Coupe du monde de football de 2018

De quoi un établissement de l'hôtellerie-restauration qui souhaite diffuser des matches de la Coupe du monde de football de 2018 doit-il tenir compte ?

 

Un restaurant, un bar ou un hôtel qui veut permettre à ses clients de suivre l'événement à la télévision ou sur écran doit tenir compte de ce qui suit : 

 

Une autorisation de la SUISA est nécessaire. La taille de la diagonale de l'image est décisive pour déterminer le tarif applicable. Pour les diagonales d'image allant jusqu'à 3 mètres, le tarif TC 3a connu depuis des années est appliqué; en revanche c'est le tarif TC 3c qui s'applique pour toute diagonale supérieure à 3 mètres. Le nombre de téléviseurs ou d'écrans utilisés n'a pas d'influence sur les tarifs de la SUISA mentionnés ici, la redevance étant uniquement calculée en fonction de l'appareil ayant la plus grande diagonale d'image et n'étant due qu'une seule fois. 

 

Grâce à la mobilisation de GastroSuisse et en raison de la situation juridique désormais en vigueur, aucune licence FIFA n'est nécessaire en Suisse pour la diffusion des matches de football. Aussi est-il inutile de s'inscrire auprès de la FIFA. 

 

Diagonale de l'image jusqu'à 3 mètres - tarif TC 3a : ce tarif pourrait concerner la quasi-totalité des membres de GastroSuisse. Les restaurants, bars et hôtels disposant déjà d'un téléviseur dans leur établissement devraient déjà avoir conclu un "contrat TC 3a" avec la SUISA. Dans ce cas, aucune redevance supplémentaire n'est due et aucune autorisation spéciale n'est nécessaire pour la Coupe du Monde de football. En revanche, si l'on n'utilise pas de téléviseur en dehors de la Coupe du Monde et qu'il ne s'agit que d'une diffusion temporaire de cette dernière, le TC 3a se monte à CHF 25.95.